Pas encore déployée, la fibre optique est déjà considérée en France comme l’avenir du très haut débit. À tel point qu’elle fait aujourd'hui l'objet d'un programme gouvernemental, le Plan France Très Haut Débit, qui prévoit la couverture totale du territoire français en fibre optique d’ici 2022. Exit l’ADSL donc.

Les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) - Orange, Bouygues, SFR, Free… - proposent à leurs abonnés de tester leur éligibilité à la fibre optique. D’ailleurs, la plupart d’entre eux mettent en avant les offres d’abonnement à Internet fibre optique, souvent au détriment de l’ADSL et ses pairs, l’ADSL2+ et le VDSL. En quoi consiste le fait de tester son éligibilité à la fibre optique ? Comment procéder ? Le test-il est payant ? La fibre optique est une technologie qui demeure un mystère pour beaucoup de consommateurs. Voici en quelques points ce qu’il faut retenir de la fibre optique et comment tester son éligibilité.

Que signifie “tester son éligibilité à la fibre” ?

Dans le jargon de la connexion Internet, la notion d'éligibilité d'une ligne téléphonique informe sur sa faculté ou non de supporter un service proposé tel que la fibre optique. En l’occurrence, le déploiement de la fibre optique en France n’étant pas total, de nombreux logements ne sont pas encore éligibles à la fibre optique. Le déploiement s’est fait en priorité dans les grandes agglomérations : Paris, Lyon, Cannes, Metz, Lille, Toulouse, Montpellier, Brest et Caen sont aujourd’hui couvertes à 100% en fibre optique .

De quoi dépend l’éligibilité d’une ligne à la fibre ?

L’éligibilité d’une ligne dépend de l’avancée du raccordement à la fibre dans la zone géographique où est situé le logement. On parle de “fibrage” d’un immeuble ou d’une maison. Actuellement, toutes les lignes téléphoniques ne sont pas encore éligibles à la fibre optique. Le déploiement au niveau national de la fibre optique est une procédure longue et coûteuse. Il s’agit de construire de la construction d'un réseau ex nihilo.
Les différents FAI ont mis en place sur leur site une carte interactive de couverture fibre qui permet aux consommateurs de savoir en quelques clics où en est le déploiement de la fibre optique dans leur ville, leur quartier ou leur rue.

Pourquoi tester son éligibilité à la fibre ?

Les débits de connexion en fibre optique (ascendant, descendant) sont largement supérieurs aux capacités permises par l’ADSL. Dans les meilleurs cas, les tests de bande-passante enregistrent des résultats surprenants : jusqu’à près de 1 Gb/s de débit descendant et plus de 200 Mb/s de débit montant. Un test d’éligibilité permet de savoir directement et gratuitement si votre logement peut recevoir la fibre, mais également de connaître le débit et donc les possibilités en connexion auxquelles on peut prétendre, qui diffèrent selon les box Internet. En fonction du fibrage du votre logement, vous pourrez comparer les offres de box Internet et choisir la mieux adaptée.

Comment tester son éligibilité à la fibre ?

Vous souhaitez une connexion Internet plus rapide ? Vous souhaitez savoir si votre logement est éligible ou non à la fibre optique ? C’est très simple ; vous pouvez procéder à partir de votre adresse postale ou de votre numéro de téléphone fixe, en faisant un test sur Internet, par téléphone ou en boutique.

Tester son éligibilité à partir de son adresse

Pour votre logement actuel, ou si vous déménagez, vous pouvez savoir si oui ou non votre habitation est éligible à la fibre optique, simplement en renseignant votre adresse postale complète dans un test en ligne, en appelant le service client de votre FAI (un conseiller testera votre adresse pour vous) ou vous rendant dans l’un des points de vente de votre opérateur. On conseille aux particuliers qui déménagent de tester à l’avance leur éligibilité à la fibre optique pour leur nouvelle adresse : si le test est concluant, ils disposent alors de tout le temps nécessaire au choix de leur offre et de leur box Internet, mais ils doivent également prendre en compte le délai de livraison des équipements et le rendez-vous avec le technicien pour le branchement.

Tester son éligibilité à partir de son numéro de téléphone

La démarche est la même qu’à partir d’une adresse postale : vous pouvez tester votre éligibilité à la fibre en ligne, par téléphone ou en boutique, mais vous devez pour cela disposer d’un abonnement téléphonique et d’une ligne fixe.

Actuellement, les principaux FAI s’emploient à développer leur réseau fibre, afin de couvrir le plus de logement possibles. Selon le FAI chez qui vous êtes abonné(e), il peut être intéressant de combiner une offre Internet fibre avec un abonnement TV ou un forfait mobile pour faire des économies. Les offres Livebox (Orange), Freebox (Free), Bbox (Bouygues) et Box SFR (SFR) sont presque toutes disponibles en version fibre, mais les options et les services varient selon la qualité du débit et notamment le type de branchement (FTTH, FTTB, FTTLA).

Fibre jusqu’au domicile, jusqu'au quartier / pied d'immeuble, au dernier amplificateur ?

Il n’existe pas un mais plusieurs architectures de fibrage, qui sont données par le résultat du test d’éligibilité :

  • le FTTH, pour Fiber-to-the-Home (fibre jusqu’au domicile), le type de fibrage le plus courant, dans lequel la fibre arrive jusqu’au domicile de l’abonné “de bout en bout”.

  • le FTTLA pour Fiber-To-The-Last-Amplifier, qui signifie "Fibre jusqu'au dernier amplificateur". On parle aussi de fibre optique avec terminaison coaxiale. Au lieu d'aller jusqu'au domicile de l'abonné, la fibre s'arrête au niveau d'un nœud optique, (une armoire de rue ou d'un boîtier situé dans la cave d'un immeuble). Entre le nœud optique et le logement, un câble coaxial est installé qui permet de transmettre les données.

  • le FTTB pour Fiber-to-the-Building (fibre jusqu’au pied de l’immeuble). Dans ce cas, la fibre optique part du central téléphonique et arrive jusqu’au pied de l’immeuble. Le raccordement de l’abonné dans son appartement se fait par la paire de cuivre du téléphone ou par le réseau de télévision câblé. Cette technologie est moins coûteuse que la FTTH du fait qu’elle utilise les câbles téléphoniques ou de télévision pour derniers mètres de raccordement.


Notre site utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale. Consultez notre paragraphe consacré aux données personnelles .